Les actualités du Puy-de-Dôme

12 décembre 2023

Anaïs Lelièvre explore la géologie locale.

En résidence au musée de la Céramique à Lezoux jusqu’à la fin de l’année 2023 et s’inspirant de la géologie et de la culture locale, l’artiste plasticienne travaille la céramique à partir de poudre et de pierre de lave. Vous découvrirez ses créations lors de son exposition personnelle dès octobre 2024.

Sommaire

Le choix de la nature volcanique du Puy-de-Dôme

Anaïs Lelièvre devant son œuvre Cinis (cendres)

Œuvre créée à partir d'un dessin de cendres de schistes magmatique.

Le choix de la nature volcanique du Puy-de-Dôme est, pour Anaïs Lelièvre, une volonté d’aller plus loin dans l’histoire géologique et humaine des territoires.

Son idée :

Créer des céramiques qui explorent les métamorphoses de ce qui constitue le sol de Lezoux et de ses alentours.

Anaïs Lelièvre

Une exposition programmée à l'automne 2024

La roche utilisée pour la céramique permet d’aborder les mutations de la matière, entre viscosité, souplesse et dureté après cuisson.
Ce perpétuel changement d’état de la matière interpelle l’artiste, c’est pour cela qu’elle attend d’être surprise par les découvertes qu’elle va faire sur le territoire, provoquant ainsi l’étonnement des visiteurs lors de son exposition programmée à l’automne 2024.

Vue de l’atelier d’Anaïs Lelièvre au musée départemental de la Céramique